Comment parler simplement du diabète
À l'entourage de votre enfant

Il est important de prendre le temps de rencontrer l’entourage de votre enfant (famille, amis, école, nourrice, …), pour l’informer et aussi le tranquilliser sur les soins et l’aide à lui apporter.

Il sera utile de donner des détails pratiques sur :

  • Son traitement ;
  • Les gestes : glycémies et injections ;
  • Les signes auxquels il faut être attentif ;
  • Ses repas.

Que dire à l’entourage ?

L’entourage a souvent beaucoup de questions auxquelles vous pouvez répondre simplement. Vous pouvez prendre en exemple les consignes rédigées dans le PAI (Projet d’Accueil Individualisé) qui sont transmises au personnel de l’école lors du retour à l’école de votre enfant.

Pour en savoir plus, reportez‐vous à la rubrique Au quotidien > Confier son enfant

Afin de préserver la sécurité de votre enfant, l’essentiel est de donner des informations simples et des consignes claires, comme :

  • Savoir-faire une glycémie ;
  • Veiller à ce que l’entourage garde le lecteur de glycémie auprès de votre enfant ;
  • Décrire les signes de l'hypoglycémie ;
  • Savoir donner du sucre en quantité adaptée en cas d’hypoglycémie ;
  • Connaître le numéro à appeler si besoin (le vôtre !).

Pour aller plus loin

Si les proches semblent intéressés, vous pouvez proposer de leur expliquer simplement les causes et la « physiologie » du diabète, en donnant également des informations sur l'effet de l'insuline et du glucose dans le corps, comme cela vous a été expliqué à l'hôpital, par exemple :

« Physiologie normale »

Le corps est composé de cellules qui ont besoin d’énergie pour fonctionner.

Cette énergie est apportée par des « carburants » essentiels, tels que les glucides qui, à mesure qu’ils progressent dans le tube digestif, sont « coupés » en morceaux jusqu’à devenir du glucose. La pénétration du glucose dans les cellules est ensuite favorisée par une hormone : l’insuline, secrétée par le pancréas, telle une clé ouvrant la porte.

Qu’est-ce que le diabète ? Pourquoi survient‐il ?

Le diabète de type 1 est dû à une destruction des cellules secrétant l’insuline, sans possibilité de retour en arrière. Ces cellules ont été agressées par des « globules blancs », dirigés contre elles, et stimulés pour une raison encore inconnue. C’est ce que l’on appelle une maladie auto‐immune, car dirigée contre « soi ». Elle ne peut donc pas « s’attraper ». Ce n’est pas une maladie contagieuse !

Peut-on guérir du diabète ?

Aujourd’hui, on ne peut pas guérir du diabète, mais il est possible de remplacer l’insuline manquante, de façon à en avoir dans le corps, tout au long de la journée au moment des repas, ou tout au long de la nuit, telle une personne non malade. L’injection d’insuline est vitale pour les personnes ayant un diabète de type 1.

Quels sont les symptômes ?

Le diabète, sans ou avec insuffisamment d’insuline, peut se manifester par un ou plusieurs des signes suivants : envie fréquente d’uriner, soif intense, fatigue, amaigrissement, … (Ce sont souvent les signes qui vous ont alerté)

Que faut‐il modifier au quotidien ? Liens Utiles

Pour permettre à votre enfant ayant un diabète de pouvoir mener une vie normale, il faut veiller à :

Vous avez aimez cet article? Donnez nous votre avis en remplissant ce questionnaire de satisfaction.

Notez cet article

ABCDiabète